Aller au contenu principal

Un programme de nuit (des musées) 100% numérique #NuitDesMusées2020

Un programme de nuit (des musées) 100% numérique #NuitDesMusées2020

Des nouvelles créations inédites mises en lignes en exclusivité la nuit du 13 novembre !

Pour la Nuit des Musées 2020, intégralement digitale, la Réunion des Musées Métropolitains à mobilisé ses équipes afin de vous proposer du contenu exclusif : Une façon de visiter vos musées et de découvrir ses richesses depuis chez vous, à consommer sans modération !

 

 

Adèle et sa fille


Points de vue sur une oeuvre par une médiatrice (Aline Josset)

Musée des Beaux-Arts (partenariat égalité Femme-Homme)

adeleetsafille.png
Autoportrait présumé d’Adèle Romanée et de sa fille
Adèle Romanée (Paris 1769-Paris 1846)
Huile sur toile, don de Monsieur Vésinet, 1842


Le musée des Beaux-Arts de Rouen conserve précieusement quelques toiles remarquables peintes par des artistes femmes que l’histoire de l’art redécouvre progressivement.

Adèle Romanée, née à Paris en 1769, est une exception à une époque où peu de femmes artistes sont reconnues car l’accès à une formation artistique leur est généralement refusée. L’oeuvre conservée au musée représente l’artiste qui est assise, vêtue d’une robe blanche légère, à l’antique. Elle désigne d’un geste tendre le portrait en cours, probablement celui de sa fille. Avec le  soutien de la Direction régionale aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes de Normandie, la RMM s’engage à sensibiliser à l’égalité, la parité et à faire valoir une réelle mixité dans la transmission de l’histoire.

Découvrez la vidéo ici !


Drôlement chouette !

drolement_chouette.png

Les chouettes (harfang, chevêche, hulotte et pelotes de réjection)

Fabrique des savoirs


Extrait : Hedwige, la célèbre harfang de Harry Potter, est en fait... un hibou ! Ce rapace des neiges est aussi le symbole du Québec et de ses hivers blancs. Pssst ! En ce moment, tendez l’oreille ! C’est la saison des amours et parades nuptiales chez nos amies les chouettes.

Découvrez la vidéo ici !

 

kakapo.png


Le kakapo, étrange oiseau de nuit

Pôle Beauvoisine - Muséum d'Histoire Naturelle


Extrait : Cet animal étrange n’est pas une chouette mais un perroquet. C’est un strigops habroptila aussi appelé Kakapo, qui signifie en maori « perroquet de nuit ». Il est originaire de Nouvelle-Zélande et vit principalement en forêt. L’oiseau bat également des records de longévité puisqu’il peut vivre près de 100 ans ! Mais ce sont les espèces invasives comme les hermines et les chats, introduites par l’homme qui en font un animal en danger critique d’extinction.

Découvrez la vidéo ici !

 

lanterne.png


La Lanterne du musée

Le Secq des Tournelles
Découverte de l'un des chefs-d'oeuvre du musée Le Secq des Tournelles : La Lanterne Crèche


Extrait : Cette lanterne, datée 1734 déroule en lettres ajourées le long des quatre côtés l’inscription suivante :

« Ladite crèche faite et donnée
par Charles le Jeune et
Marie Briau sa femme 

tous deux de cette dite 
paroisse pour laquelle on
chantera tous les


Dimanches et fêtes le
Te Deum depuis noël 
jusqu’à la purification

tous les ans tant que
ladite crèche
durera 1734 ».

Découvrez la vidéo ici !


Le taureau bleu

taureaubleu.png

Conte traditionnel breton par Louis Marie Zaccaron Barthe

Musée industriel de la Corderie Vallois


Le conteur dit ses contes dans différents lieux de la Corderie Vallois, dans une ambiance musicale et sonore intégrant le bruit des machines en mouvement, selon la progression du récit. Yzole, une petite fille martyrisée et affamée par sa belle-mère, ne trouve du réconfort qu'auprès de son ami, un taureau bleu dont l'oreille lui fournit des tartines de pain et de beurre salé. La belle-mère décide d'envoyer le taureau chez le boucher. Yzole s'enfuit alors avec lui. Ils traversent des forêts aux feuilles de bronze, d'argent et d'or qu'il ne faut pas toucher...

Découvrez la vidéo ici !


Narcisse 2020

Projet pédagogique : Dialogue entre les Arts

Une restitution virtuelle du dispositif « La classe, l’oeuvre » avec le lycée professionnel Pourrière et la photographe Isabelle Lebon


Au cours de l’année scolaire 2019-2020, les élèves des classes de CAP 1 & 2 coiffure et de 2nde PP Bac Pro perruquier posticheur du lycée professionnel privé de la coiffure Albert Pourrière de Petit-Quevilly ont participé à un projet mené en partenariat avec Isabelle Lebon, photographe, et le musée des Beaux-Arts de Rouen proposé dans le cadre du dispositif Dialogue entre les arts porté par la Direction à l'Action Artistique et Culturelle du Rectorat de Rouen. Accompagnés par l’équipe enseignante, les élèves se sont interrogés sur la question des stéréotypes et ont été initié à la prise de vue dans un projet photographique intitulé Narcisse, questionnant la subjectivité du regard.

lebon1_0.pnglebon2_0.png


« Narcisse raconte ce miroir de soi, cette part de visible et d’invisible entre ombre et lumière. Avec la série sur le temps d’un shampoing, l’image devient plastique et nous offre à voir la réalité autrement. Elle nous étonne quand elle voit au-delà de ce que chacun croit donner à voir. La photographie ne se définit plus uniquement comme médium, enregistrement de l’espace et du temps mais également par rapport à une démarche, une pensée. » - Isabelle Lebon, Photographe

lebon3.pnglebon4.png